BIOCOOP

 La conservation du vin

Voici quelques règles de base pour faire vieillir son vin dans les meilleures conditions :

  • La conservation : pour éviter le dessèchement du bouchon, les bouteilles doivent rester couchées. Les spiritueux (plus de 20 % d’alcool) seront placés debout afin d’éviter que l’alcool ne ronge le bouchon.
  • La lumière : optez pour un lieu clos et sombre car la lumière altère le goût du vin. Évitez les néons !
  • L’humidité : un minimum de 70 % est recommandé. Si le local est trop sec, les bouchons se rétractent et le vin s’oxyde.
  • La température : ni trop chaude, ni trop froide ! L’idéal étant entre 10 et 16°.
  • Les variations de température sont acceptables si elles se font lentement et ne dépassent pas les 10° (8° en hiver – 18° en été).
  • Les odeurs et les vibrations : il faut les éviter.
  • Les vibrations accélèrent le vieillissement du vin et les fortes odeurs peuvent être transmises par le bouchon.

N’oubliez pas qu’un vin biologique ne contient pas ou peu de soufre. Il peut donc être plus fragile et doit être manié avec davantage de précautions !

Tableau de températures de service des vins bio...

... pour une dégustation optimale !

Tableau de températures de service des vins b